fbpx

Le Secret pour obtenir ce que vous désirez.

La plupart des gens passent la majeure partie de leur journée à penser, à parler et à être tout ce qu'ils ne veulent pas avoir, être, recevoir; inconscients du fait que ce que sur quoi l'on se concentre se développe, grandit. La loi de l’attraction, de la manifestation n'est pas une théorie ou un concept. C'est une réalité.

Faites simplement l’exercice: pensez maintenant au moment ou vous aviez décidé de vous acheter une nouvelle voiture. Vous aviez décidé de la marque et du modèle, convaincu que vous étiez un des seuls dans votre région qui auriez une voiture comme celle là. Pourtant, vous avez commencé à en voir partout et de plus en plus. Autre exemple, pensez à une couleur et maintenant regarder autour de vous. Vous allez d’abord remarquer les objets étant de cette couleur ou proche de celle-ci. En deux mots, ce sur quoi vous vous focalisez augmente, grandit. Cela fonctionne sur le positif, comme sur le négatif. 

Le 4 juillet 1952, une jeune femme de 34 ans, Florence Chadwick, décida d'être la première femme à rejoindre à la nage la côte de Californie depuis L'île de Catalina.

Elle avait déjà battu des records de nage en traversant la Manche.

Pour cette traversé, elle est accompagné de petits bateaux pour surveiller si des requins étaient dans les parages et ils étaient prêts à l'aider si elle se blessait ou devenait trop fatigué. Heure après heure, Florence a nagé, mais après environ 15 heures, une épaisse brume s'installe. Florence commence à douter de sa capacité et elle dit à sa mère, qui se trouvait dans l'un des bateaux, qu'elle ne pense pas qu'elle peut le faire. Sa mère et son entraîneur continue d'offrir leurs encouragements et la rassure en lui disant que le but est proche, mais tout ce qu'elle voit est le brouillard. Ils l'exhorte de ne pas s'arrêter. Elle ne l'avais jamais fait... jusque là.

15 heures et 55 minutes de nage, et elle déclare forfait, malgré les encouragement de son entraineur et de sa mère

J’ai retrouvé la capacité à rêver, c’était en 2007, pendant un séminaire fantastique donné par un des plus grand motivateur de notre époque. La capacité à rêver m’a donné le courage, m'a permis de changer et de rêver grand. Je serais toujours reconnaissant d’avoir reçu ce cadeau.

Il y a beaucoup d’étoiles dans le ciel, elles sont juste à portée de main, là haut, rêvez et prenez en une...

Les mots sont tout. Avec les mots nous pouvons déclarer la guerre, se proposer à un être cher ou livrer un sermon sincère. Les mots changent les nations, déplacent des montagnes. Tout les écrits sacrés du monde sont des mots. Tous les manuels que vous n'avez jamais lus sont des mots. Votre écran d’ordinateur affiche des mots, votre smartphone affiche des mots. Les mots sont partout, ils nous entourent. Nous utilisons des mots pour communiquer avec nous-mêmes et avec les autres. Les mots peuvent nous motiver, « J’ai un rêves, le rêves... » ou peuvent nous tirer vers le bas, « Aujourd’hui, un forcené à abattu,... »

Nous le faisons tous (moi le premier): notre intention première est d’aller au fitness, d’apprendre une langue, de commencer à écrire quelque chose… mais après, nous, malgré la bonne intention, procrastinons.
 
Il n’y a pas une personne sur cette planète qui est immunisée contre l’habitude de procrastination.
 
Comment pouvons nous vaincre cette habitude? juste comme un athlète de haut niveau, ou un joueur d’échec de classe mondiale: un entrainement quotidien.
 
Le problème, bien sûr, est que nous sommes fortement susceptibles de remettre à un autre jour certain de ces entrainements.
 
Un des seuls moyen d’éviter ce comportement est:

Voici un cadeau que je tiens à vous faire aujourd’hui, quelque chose que vous pouvez utiliser immédiatement. Et vous serez étonné de remarquer, à quel point ce que je vais partager avec vous aujourd’hui vous sera utile, si vous l’utilisez.

Cette technique s'appelle l'ancrage. Aujourd'hui, l'ancrage est généralement considéré comme faisant partie de l'ensemble des connaissances, connu sous le nom de PNL (Programmation Neuro-linguistique) qui a ses racines dans la modification du comportement pavlovien. Vous vous souvenez peut-être de Pavlov. C’est le scientifique russe qui, au tout début du siècle passé, autour de 1889, faisait saliver les chiens en sonnant une clochette.

Voici comment il faisait:

Un domestique, dans l'antique Chine, laissa accidentellement tomber une goutte de thé sur le soldat qu'il servait. Confus, il s'excusa, mais le soldat était vexé : "Demain, chien, tu viendras te mesurer à moi. je te donnerai une arme et l'on verra bien si tu es aussi doué avec l'épée qu'avec le thé !"

Le domestique n'avait bien sûr aucune expérience du combat.

Retrouvez-nous sur les Réseaux

Nos dernières articles

Inscrivez-vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour obtenir des conseils de réussite dans votre boîte de réception.