Coaching Series - Une série de coaching pour VOUS

10 trucs pour vaincre votre peur de parler en Public

Photo: Dajana Kapusova

La phobie la plus courante chez la plupart des gens est la « peur de parler en public ». D'aucuns la redoutent plus que la mort. Écoles, collèges et université nous donnent rarement une formation sur l'art oratoire; on vous demande juste de vous mettre devant le tableau noir et de réciter votre poésie ou de lire votre résumé, votre compte-rendu, votre rapport ou de raconter l'histoire de ce vos dernières vacances. Etant alors jugé par vos camarades, vos pairs vous vous forgé rapidement une idée positive ou négative de l’exercice de parler en public. Vous assimilez rapidement l’attention que vous obtenez à être sur scène à de l’amour ou de la haine.

Etre en totale confiance à chaque fois que vous devez prendre la parole en public vous fera vous démarquer du reste du monde. Vous serez en meilleure position pour réussir aux entretiens d'embauche. Vous serez plus à l'aise pour donner votre point de vue et contribuer dans les travaux en équipe. Et vous serez plus apte à donner des présentations gagnantes, des ateliers ou des séminaires sur votre lieu de travail. Au final, vous aurez une vie professionnelle plus intéressante et des meilleures relations avec vos collègues.

Comme conférencière confiant, vous serez plus à l'aise pour briser la glace et commencer une conversation avec des inconnus. Vous serez un meilleur “networker”, élargirez votre cercle social et augmenterez votre confiance en vous. De plus, vous serez plus susceptibles de réussir dans une carrière où l'enseignement ou la formation est nécessaire, que vous enseigniez à un individu ou sur scène devant un public de deux mille personnes.

Avec toutes ces possibilités pour réussir, la clé est de vaincre votre peur de parler en public. La première astuce ? N'oubliez pas que vous n'êtes pas seul et que presque tout le monde a peur de parler en public!

 

1. Ayez une physiologie Forte

Si vous agissez "comme si vous étiez le patron", vous serez le patron; c'est un vieux principe en affaires. Aujourd'hui, une des écoles des plus prestigieuse au monde, l’université d'Harvard, a prouvé ce principe.

Le professeur Amy Cuddy, psychologue du travail a montré que lorsque qu’une personne change sa posture et prend une posture dominante, son niveau de testostérone augmente et de cortisoïde baisse drastiquement. Ces changements sont associés au rôle de leader, et les gens se sentent plus puissants lorsqu'ils adoptent le langage corporel approprié. Marcher sur scène avec confiance, avec les épaules en arrière et les bras se balançant avec dynamique. Ne soyez pas raide ; soyez juste être vrai et fort.

2. Respirez.

Une respiration profonde améliore votre capacité à être efficace, chaque fois que vous êtes confrontés à une situation particulièrement stressante. Il est donc naturel que vous utilisiez ce principe avant de livrer des présentations, ou lorsque vous êtes sur le point de délivrer des mauvaises nouvelles, ou lorsque vous êtes en demande de quelque chose d'important. La respiration profonde aide à se libérer d’une mauvaise énergie. Elle aide à développer une voix forte et elle contribue à renforcer l'intensité que l’on donnera à notre message. C’est important pour notre niveau énergie, notre attention et notre concentration.

Une respiration profonde complète se compose de trois parties. Elle démarre par l'inspiration dans le ventre, continue en douceur jusqu'à la cage thoracique et se termine par un léger mouvement vers le haut de la clavicule et la partie supérieure du thorax. La respiration profonde vous rend plus alerte, conscient, elle est saine et vous donne de la vitalité. Elle donne de la clarté et du calme, réduit le stress et l'anxiété, optimise l'équilibre acide/alcalin du corps, améliore la circulation sanguine...

Malheureusement, la plupart d'entre nous respirons avec nos épaules. Nous respirons peu profondément, et nous respirons avec notre poitrine; notre estomac se rentre et nos épaules montent. Mais si vous remplissez vos poumons d'une inspiration profonde et suivez avec une expiration lente, cela va vous détendre et vous rafraîchir les idées.

3. Ayez la volonté de servir (Ce n’est pas à propos de vous).

Commencez par enlevez la pression de vos épaules. Peu importe à qui vous parlez, vous devez avoir un seul objectif et vous devez ne vous focaliser que sur…. — sur votre public.

Ce n'est pas à propos de vous. C’est à propos de eux. En vous fixant sur votre auditoire vous l’aiderez à passer à l'action.

Vous avez besoin d'écouter votre audience dès l'instant où vous pénétrez dans la salle. Et lorsque vous leur demandez « Comment allez-vous? », attendez de voir comment certains membres de ce public se sentent réellement. Ne continuez pas tant que vous n’avez pas appris la réponse, soit verbalement, soit non-verbalement.

Regardez bien autour de la salle, souriez en même temps que vous faites des contact visuel, faites quelques pas vers le groupe et laissez vos mains s'ouvrir gracieusement vers le public — comme si vous vouliez leur donner un gros câlin. (ce n’est pas nécessaire de le faire, mais j'espère que vous avez compris l'idée!)

4. Ne prenez rien d’une façon personnelle.

Tant que votre information est correcte, personne ne va retenir quoi que ce soit contre vous si vous faites une erreur. Suivez les exemples de grands comédiens. Au lieu de laisser les fautes interrompre le spectacle, ils les incorporent dans celui-ci. Ils rient d'eux-mêmes. Cela permet à l’auditoire de rire avec eux au lieu de rire d'eux.

Dans une présentation publique, vous voulez que l’auditoire rie avec vous, quand quelque chose ne va pas au lieu de rire de vous. Vous pouvez obtenir cela en ne prenant pas personnellement les erreurs et en ayant un sens de l'humour à leur sujet.

5. Restez présent.

Un événement en public implique souvent une tonne de distractions pour l'orateur. Malheureusement, ces distractions nous emmènent bien loin du moment présent. Il est donc important que vous vous ancriez vous-même: à vous-même, à votre public, à votre contenu.

Se concentrer sur votre respiration est une technique que vous pouvez utiliser pour vous sentir centré. Pour rester présent avec votre auditoire pensez que le public est rempli de gens comme vous et moi – que se sont des êtres humains – et connectez-vous avec eux un à la fois. Et, enfin, en présentant votre message, pensez à ce que vous voulez accomplir. Pourquoi voulez-vous et avez vous demandé à prendre la parole en premier lieu ? Quel passion vous amène à cette présentation ? Quel est ce cadeau que vous désirez partager avec votre public? Quel est votre message ? Lorsque nous nous concentrons sur ces questions plutôt que sur notre peur, nous sommes en mesure de rester attaché à ce qui est vraiment important pour nous.

6. Dites à votre voix intérieur, “Merci de partager cela avec moi”.

A tout moment, il y a une petite voix dans votre tête qui vous dit quelque chose. Il est fort probable que cette petite voix va vous dire et vous répéter que vous ne pouvez pas le faire. Mais rappelez-vous bien que vous êtes plus fort que vous le pensez.

Au début, quand cette petite voix commence et attaque votre confiance, dites-vous à vous-même « Merci de partager cela avec moi » et continuez ce que vous êtes en train de faire. Ne répondez pas. N'écoutez pas. Ne vous attardez pas. Ne cherchez pas à vous battre contre elle. Essayez plutôt de reconnaître que c'est juste une partie de votre esprit qui veut vous protéger contre quelque chose d’inexistant, et surtout qui vous empêche de tirer le meilleur de vous-même, et continuer votre chemin.

7. Rappelez-vous , vous ne semblez pas aussi nerveux que ce que vous croyez.

Rappelez-vous, ce qu’est la « peur ». La peur est une anticipation de la douleur. Est-elle réelle ou imaginaire ? Les chances sont probables qu’elle soit imaginée. Votre crainte n'est pas que vous ne connaissez pas votre sujet. C'est plutôt que vous ne savez pas ce qui se passera lorsque vous monterez sur le podium.

Lorsque vous montez sur scène, personne ne sait que vous êtes nerveux. Votre estomac peut être en noeuds, et vous pouvez vous sentir comme si vous étiez malade, mais vous ne le montrez pas. Il y a seulement quelques indices subtils qui montrent qu'une personne est nerveuse et ils sont si petits que la personne ordinaire ne serait pas en mesure de remarquer de la place où elle est assise. Les spectateur ne voient pas cette bête nerveuse qui est en vous!

8. Cela devient plus facile.

Réellement, cela devient plus facile avec le temps et l’expérience. Exercez-vous et obtenez des critiques et des témoignages dans un environnement sûr en rejoignant un groupe de parole en public comme Toastmasters. Vous aurez la chance d'apprendre en regardant les autres. Et vous remarquerez que vous n'êtes pas seul avec votre peur. Quelque chose qui peut vous aider plus que tout est de s’entrainer avec les points clefs de votre présentation. Plus vous connaissez votre contenu, moins vous vous sentirez nerveux. Les groupes de parole sont un excellent moyen de parfaire le contenu et la structure de votre présentation.

9. Les gens veulent que vous réussissiez.

Votre audience veut que vous soyez intéressant, stimulant, instructif et divertissant. Ils sont votre force. Alors donnez leur ce qu'ils veulent et sentez-vous bien pendant le processus!

10. Faites-vous confiance, croyez en vous.

Aussi longtemps que vous connaissez le debut de l’information que vous voulez partager, et où vous voulez aller, croyez bien que vous serez en mesure d’amener votre auditoire du Point A au Point B. Sachez où vous allez en choisissant quelques points essentiels et donnez leur vie en utilisant des histoires. Si vous pratiquez suffisamment, vous pourrez très bientôt donner des présentations avec aisance. Et savez que vous POUVEZ le faire.

Vous êtes plus fort que vous ne le pensez, et avec un peu de pratique, vous épaterez votre public et pourrez facilement vous connectez avec lui pour l’influencer et le persuader du bien fondé de vos idées.

Et si vous pensez que je peux vous aider à préparer vos prochaines présentations, contactez-moi. Que se soit pour travailler sur votre confiance ou pour travailler sur la structure de votre présentation.