Credit: Unsplash.com

8 choses qui aident à rendre votre message Mémorisable et Permanent!

La capacité de certaine personne de se rappeler l'information avec précision est souvent enviée par les autres. L’Histoire nous raconte à quel point les anciens Grecs vénéraient les gens ayant une excellente mémoire au point qu'ils ont perfectionné et conçus de nombreuses techniques pour améliorer sa mémoire.

Ils ont donc créé une série d’outils mnémoniques, des outils pour aider à se rappeler des informations, dont certains sont encore utilisés aujourd'hui.

Pour rendre votre message facile à mémoriser et aider les participants à vos formations à se souvenir de l'information que vous voulez transmettre, il doit être:

 

Pertinente et utile

Votre information doit être significative et pertinente, quelque chose que les apprenants perçoivent comme précieux et/ou utile. Lors de la présentation de telles informations, il est utile de le mettre dans un format ou une structure qui aide à la rétention de l’information et permet aux participants de la connecter à une information déjà connue.

L'utilisation d'analogies et de métaphores peut beaucoup contribuer à l’obtention d’un tel résultat, comme de courtes révisions effectuées périodiquement vont aider un étudiant à réussir ses examens.

Donnez une information à la fois

Il est important de ne donner qu’une information à la fois. Sans aucune autre distraction possible pour les participants. Par exemple, si vous présentez un point clé de votre formation sur un Flipchart (Paperboard) ou un tableau effaçable, éteignez les diapositives que vous projetez. (Si vous utilisez Microsoft PowerPoint©, cliquez simplement Maj+B pour cacher la diapositive)

Donnez du temps pour digérer l’information

Votre information doit être présentée de manière efficace et d'une manière qui donne aux participants le temps de se concentrer dessus et de saisir les concepts. Ils devraient avoir suffisamment de temps pour traiter ce qu’ils ont reçu et être en mesure de prendre des notes ou poser les questions qu’ils estiment nécessaire.

Ralentir votre rythme de parole et réduire le nombre de points présentés dans une session peut aider à atteindre cet objectif.

Faites réviser et demander aux participants de partager

Toutes les 15-20 minutes demandez à votre audience de revoir le matériel et de le rattacher à une information connue afin de les cimenter dans leur mémoire et d’en améliorer la compréhension tant particulière que celle du concept global.

Ayez une information visuelle

Plusieurs recherches effectuées sur le cerveau humain et la mémoire font la même constatation clé que vous pouvez immédiatement appliquer dans vos programmes de formation. Cette constatation est que les images ont plus d'impact sur la mémoire que les mots seuls. Les images ont un impact plus fort que les mots écrits ou parlés, même lorsque les images et les mots sont combinés.

Vous pouvez donc utiliser cette information pour dans vos diapositives et des documents, mettre plus d'images et moins de mots.

Implicite, et non seulement juste présentée.

Une conclusion importante de plusieurs recherches sur la mémoire est que les participants vont souvent se rappeler des mots ou des informations qui sont sous-entendus plutôt que réellement présentée. Par exemple, si dans un environnement d'apprentissage vous deviez donner une série de termes tels que amusement, excitation, musique, couleur, paillettes, jeux, … puis que vous demandiez plus tard à quelqu'un de décrire l'environnement du programme d'apprentissage, il ou elle pourrait probablement inclure une phrase telle que "ambiance de fête."

Ceci car le cerveau est une unité active qui stocke et recherche l'information continuellement. Il peut donc facilement associer les éléments que vous avez énumérés avec un scénario de fête.

Donnez l’information à leurs sens

Gardez à l'esprit que, en moyenne, les gens se souviennent de:

  • 20% de ce qu'ils lisent
  • 30% de ce qu'ils entendent
  • 40% de ce qu'ils voient
  • 50% de ce qu'ils disent
  • 60% de ce qu'ils font
  • 90% de ce qu'ils voient, entendent, disent et font.

Source: Rose, C., and Nicholl, M.J., Accelerated Learning for the 21st Century

En raison de la distorsion mentale qui peut se produire après une session de formation, il est important que vous livriez votre matériel à autant de sens que possible (par exemple, la vue, l'ouïe, le goût, le toucher et l'odorat).

En outre, vous devez régulièrement clarifier et vérifier la compréhension de l’information, puis revoir le matériel de temps à autre pour aider à solidifier les concepts dans l'esprit de vos participants.

Ayez une séquence logique

Une autre conséquence des découvertes des recherches sur le fonctionnement de la mémoire est que les participants profitent davantage de l’information lorsque des événements ou des éléments liés sont regroupés ou présentés dans un ordre logique, par exemple, l'étape 1, 2, 3 par rapport à l'étape 3, 1, 2.

Ceci est important parce que lorsque l'information n’est pas donnée dans une séquence logique, le cerveau fait des pauses et commence à faire des tentatives pour classer ou associer ce qu’il est en train de recevoir dans le but de faciliter le rappel de l’information. Lorsque vous introduisez un élément ou faire un point qui se rapporte à quelque chose présenté beaucoup plus tôt dans le programme et qui n'est pas associé à votre séquence actuelle, vous pouvez causer l’arrêt de l’apprentissage.

Ceci à lieu car les participants distraits tenteront de séquencer l’information dans leur inconscient et vont comparer les informations à celle connues dans leur esprit de manière à leur donner un sens. Tandis qu’ils le font, vous allez probablement continuer à introduire des informations supplémentaires, qu’ils vont manquer parce qu'ils sont distraits ou mentalement occupé à faire autre chose.

Voici donc les 8 clefs qui vont rendre vos présentations bien plus digestes pour votre audience et ainsi leur permettre une rétention d ‘information optimale.

 

J'espère que vous avez apprécié la lecture de ce billet. Dans l'affirmative, pensez à cliquer sur « Like » et à le partager avec d'autres qui peuvent le juger utile.

J'apprécierais aussi que vous preniez une minute pour commenter cet article. C'est le meilleur encouragement pour moi de continuer à écrire et de partager les connaissances que j'ai cumulées ces dernières années.

 

 

 

Log in

create an account